< Retour au sommaire

                   

Annexe méthodologique

 

Périmètre de l’étude 

 

  • activités

 

Le périmètre d’observation de cet Atlas web est celui des secteurs d’activités représentés par l’Union des Entreprises de Proximité (U2P) :

  • Les secteurs de l’artisanat : cet ensemble juridiquement défini par la loi 96-603 du 5 Juillet 1996 regroupe des activités de fabrication, transformation, répartition ou prestation de services, réparties en quatre grandes familles (alimentation, BTP, fabrication, services) ;
  • Les secteurs du commerce alimentaire de détail et de l’hôtellerie-restauration ;
  • Les activités des professions libérales réglementées (santé, droit et cadre de vie). A noter : d’autres activités libérales non réglementées relevant du champ de l’U2P, comme les intermédiaires du commerce, les services informatiques, la formation continue d’adulte, l’enseignement culturel, les activités de conseil et de soutien aux entreprises (gestion, ingénierie technique, interprétariat, études de marché…) n’ont pas été prises en compte dans cette étude.

 

Le périmètre analysé porte ainsi sur 354 codes d’activités regroupés en 8 grandes familles pour les besoins de l’analyse :

  • Le secteur de l’hôtellerie-restauration (HCR) rassemble l’hôtellerie, la restauration traditionnelle et les débits de boissons ;
  • Le secteur de l’alimentation comprend les métiers de l’artisanat (boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, boucherie, charcuterie, poissonnerie, etc.) et quelques activités du commerce alimentaire de détail (cavistes, bios, épiceries, fromagers, primeurs, marchés) ;
  • Le secteur du bâtiment et des travaux publics regroupe les activités du gros œuvre (construction de bâtiments, maçonnerie, charpente, couverture) et du second œuvre (peinture, plâtrerie, électricité, plomberie, chauffage, menuiserie, agencement, serrurerie, etc.) ;
  • Relèvent des activités de fabrication toutes les TPE des activités manufacturières : le travail du bois et de l’ameublement, la fabrication textile et l’habillement, le travail des métaux, de nombreux métiers d’art etc. ;
  • Le secteur des services englobe notamment la coiffure et l’esthétique, la réparation automobile, les services de nettoyage, la fleuristerie, etc. ;
  • Les professions libérales réglementées des domaines de la santé (médecine générale, pharmacie, kinésithérapeute, soins infirmiers, pratique dentaire),
  • Les professions libérales réglementées des activités juridiques
  • Les professions libérales réglementées techniques et du cadre de vie (expertise comptable, architecture, assurance).

Au sein de ces 8 familles, 28 secteurs regroupant le plus grand nombre d’établissements font également l’objet d’une analyse ad hoc.

 

Quelques activités ayant un tissu d’entreprises moins dense, mais emblématiques de l’économie bretonne font également l’objet d’un focus dans la rubrique « pôles de spécialisation et activités de métiers d’art ».

 

Familles d'activité et secteurs

Codes NAF

Artisanat et commerce de l’alimentation

52 codes (voir liste en fin d’annexe)

Boulangerie et boulangerie-pâtisserie

1071C

Boucherie-charcuterie

4722Z 1013B

Poissonnerie

1020Z 4723Z

Commerce alimentaire (cavistes, bios, épiceries, fromagers, primeurs, marchés)

4711B 4711C 4721Z 4724Z 4725Z 4729Z 4781Z

Artisanat du BTP

34 codes (voir liste en fin d’annexe)

Construction de bâtiments et maçonnerie, couverture, charpente

4120A 4120B 4399A 4399B 4399C 4399D 4399E 4391A 4391B 8130Z

Equipement électrique

4321A 4321B

Menuiserie, agencement, travaux de menuiserie métallique et serrurerie

4332A 4332C 4332B

Plâtrerie, revêtement des sols et des murs, peinture, vitrerie

4333Z 4334Z 4329A 4331Z

Plomberie

4322A 4322B

Artisanat de Fabrication

220 codes (voir liste en fin d’annexe)

Textile, habillement

1310Z 1320Z 1330Z 1391Z 1392Z 1393Z 1394Z 1395Z 1396Z 1399Z 1411Z 1412Z 1413Z 1414Z 1419Z 1420Z 1431Z 1439Z

Travail des métaux et réparation, installation de machines et d'équipements industriels

2410Z 2420Z 2431Z 2420Z 2433Z 2434Z 2441Z 2442Z 2443Z 2444Z 2445Z 2446Z 2451Z 2452Z 2453Z 2454Z 2511Z 2512Z 2521Z 2529Z 2530Z 2540Z 2550A 2550B 2561Z 2562A 2562B 2571Z 2572Z 2573A 2573B 2591Z 2592Z 2593Z 2594Z 2599A 2599B 2811Z 2812Z 2813Z 2814Z 2815Z 2821Z 2822Z 2823Z 2824Z 2825Z 2829A 2829B 2830Z 2841Z 2849Z 2891Z 2892Z 2893Z 2894Z 2895Z 2896Z 2899A 2899B 2910Z 2920Z 2931Z 2932Z 3011Z 3012Z 3020Z 3030Z 3040Z 3091Z 3092Z 3099Z 3311Z 3312Z 3313Z 3314Z 3315Z 3316Z 3317Z 3319Z 3320A 3320B 3320C 3320D

Travail du bois et fabrication de meubles

1610A 1610B 1621Z 1622Z 1623Z 1624Z 1629Z 3101Z 3102Z 3103Z 3109A 3109B 9524Z* (*activité de service « répar. de meubles » rattachée à ce secteur)

Hôtellerie-restauration

3 codes

Débits de boissons

5630Z

Hôtels et hébergements similaires

5510Z

Restauration traditionnelle

5610A

Professions libérales de santé

10 codes (voir liste en fin d’annexe)

Activité des médecins généralistes

8621Z

Activités des infirmiers et des sages-femmes

8690D

Activités des professionnels de la rééducation, de l’appareillage et des pédicures-podologues

8690E

Pharmacie

4773Z

Pratique dentaire

8623Z

Professions libérales du droit

6910Z

Professions libérales réglementées techniques et du cadre de vie

5 codes (voir liste en fin d’annexe)

Activités comptables

6920Z

Agents et courtiers d'assurance

6622Z

Architectes, géomètres

7111Z 7112A

Artisanat des services

29 codes (voir liste en fin d’annexe)

Coiffure

9602A

Fleuristerie

4776Z

Services automobiles

4520A 4520B 4540Z 7120A

Services de nettoyage

8121Z 8122Z 8129A 8129B

Soins de beauté

9602B


  • Taille des entreprises

 

Les entreprises des secteurs de proximité sont majoritairement des petites entreprises. Aussi, l’étude ne prend en compte que les entreprises de moins de 20 salariés des secteurs précités, à l’exception des professions libérales réglementées, de l’hôtellerie-restauration et des codes APE 1071C, 1071D, 4722Z, 4723Z, 5621Z, pour lesquels toutes les entreprises sont étudiées. 

 

 

Périmètre géographique

 

L’analyse est menée à l’échelle des 21 pays bretons, et pour certaines données, sur l’ensemble des 1237 communes.

 

Noms des Pays Bretons

Nombre de codes communes

Population du Pays

Nombre d'établissements du périmètre (2016)

Pays d'Auray

28

90 581

3 808

Pays de Brest

103

416 768

10 625

Pays de Brocéliande

34

68 483

1 730

Pays du Centre Bretagne

84

51 648

1 382

Pays du Centre Ouest Bretagne

65

83 048

2 593

Pays de Cornouaille

52

322 528

11 141

Pays de Dinan

86

95 496

3 244

Pays de Fougères

30

77 180

1 968

Pays de Guingamp

60

105 418

3 290

Pays de Lorient

58

218 830

6 993

Pays de Morlaix

44

129 030

3 999

Pays de Ploërmel - Cœur de Bretagne

31

81 309

2 192

Pays de Pontivy

72

87 709

2 482

Pays de Redon et Vilaine

73

65 778

1 755

Pays de Rennes

60

516 511

13 859

Pays de Saint-Brieuc

38

217 802

6 646

Pays de Saint-Malo

59

169 347

6 074

Pays du Trégor-Goëlo

62

100 217

3 347

Pays des Vallons de Vilaine

79

74 103

1 825

Pays de Vannes

42

213 933

7 515

Pays de Vitré - Porte de Bretagne

77

105 331

2 611

Pays Bretons

1237

3 291 050

99 079

 

 

Le zonage des pays a été établi à partir du Tableau de Bord des Pays Bretons de l’INSEE. Il est important de noter que 3 communes du département du Morbihan en Bretagne n’appartiennent à aucun des Pays Bretons et inversement 8 communes du département voisin de Loire- Atlantique appartiennent au Pays de Redon et Vilaine.

 

 

 

SOURCES DES DONNEES

 

Les bases de données disponibles pour une analyse communale et permettant de circonscrire le périmètre des établissements de moins de 20 salariés sont peu nombreuses, en raison notamment des règles du secret statistique.

 

Secret Statistique

Les règles du secret statistique, pour un indicateur donné (effectif, rémunérations, ETP, etc.), sont les suivantes :

- aucune case de tableau ne doit concerner moins de 3 unités ;

- aucune unité ne doit concourir à plus de 85% du résultat d'une case ;

 

Ont pour cette raison été retenues les bases INSEE-Dénombrement et INSEE-CLAP, non soumises au secret statistique pour ce qui concerne le chiffrage communal des établissements et des emplois salariés.

 

  • INSEE Dénombrement - Base « Dénombrement des Etablissements » pour le nombre et la localisation des établissements actifs.

 

  • INSEE CLAP (Connaissance Locale de l’Appareil Productif) pour le dénombrement des Etablissements employeurs et des effectifs salariés

CLAP fournit des statistiques localisées au lieu de travail (au niveau communal) sur l'emploi salarié sur l’ensemble des secteurs retenus.  La variable « effectif salarié » déclarée par l’établissement au 31 Décembre correspond aux postes non annexes (un poste est considéré non annexe si la rémunération est supérieure à trois SMIC mensuels ou si la durée d’emploi dépasse 30 jours et 120 heures)

Selon l’INSEE (voir site), « Le dispositif Clap n'est pas conçu pour des analyses pluriannuelles, en particulier sur des champs d'activités ou géographiques restreints. Les petits effectifs dans ces fichiers sont à utiliser avec précaution en raison de l'incertitude pouvant affecter certains résultats à des niveaux fins. Dans ce cas, il est fortement recommandé de regrouper les communes et/ou les secteurs afin de constituer des ensembles de taille « suffisamment grande ».  Pour ces raisons, les évolutions entre les années 2012 et 2015 ont été traitées en tendances (diminution, stabilité et augmentation) et non pas en valeur absolue pour les analyses fines par secteurs et par pays.

Par ailleurs, cette base ayant présenté des évolutions « suspectes » pour certaines activités libérales entre 2010 et 2012 (cela résultant probablement de l’élargissement du champ de CLAP en 2012 à des entreprises non employeuses), la base ACOSS URSSAF (emplois salariés non annexes en fin de période hors apprentis et stagiaires) a été préférée pour dénombrer l’emploi salarié des secteurs des activités libérales réglementées.

 

Deux autres bases, pour lesquelles des données communales existent, ont été exploitées avec application cette fois du secret statistique :

  • La base STMT de Pôle emploi, qui fournit des éléments sur les demandeurs d’emploi dans les principaux métiers (codes ROME) exercés dans les activités de proximité. Les données ont été agrégées par Pôle emploi à l’échelle des pays.

 

  • Les données du Tableau de Bord de l’apprentissage artisanal de l’Institut Supérieur des Métiers, issues du retraitement de la base SIFA-MEN MESR DEPP du Ministère de l’Education Nationale. L’enquête nationale SIFA est renseignée par les centres de formation d’apprentis et permet de dénombrer les apprentis en cours de formation au 31 Décembre de chaque année scolaire. Pour ces chiffres, les apprentis sont localisés en fonction de leur entreprise d’accueil et non pas de leur commune de domicile.

 

 

Définitions

 

Pour analyser la dynamique de l’emploi dans les secteurs par pays, une douzaine d’indicateurs sont utilisés. Ils répondent aux définitions suivantes :

 

  • Nombre et localisation des établissements (source :  INSEE Dénombrement)

Le nombre d’établissements actifs de l’année N correspond au stock d’établissements au 31 décembre de l’année N-1. Les établissements cartographiés par pays et communes sont ceux des entreprises actives dans les secteurs du périmètre étudié.  

 

  • Variation du nombre d’établissements actif (source :  INSEE Dénombrement)

La variation du nombre d’établissements sur la période 2010-2016 est la différence entre le stock d’établissements 2016 et le stock d’établissements 2010. Pour chaque commune et pour l’ensemble des secteurs étudiés, le solde d’établissements est ainsi figuré, permettant de visualiser les communes ayant gagné des établissements (solde positif) et celles ayant perdu des établissements (solde négatif).

 

  • Densité sectorielle (source : INSEE Dénombrement, INSEE Tableau de bord des pays bretons) est calculée par le ratio entre le nombre d’établissements sur un territoire et la population de ce territoire (nombre d’établissements pour 100.000 habitants).

 

  • Le Taux d’équipement des communes est le ratio entre le nombre de communes disposant au moins d’un établissement actif du secteur étudié et le nombre total de communes composant le territoire étudié.

 

  • Spécificités sectorielles régionales et métiers d’arts

Certaines activités -souvent rares- présentent une densité sectorielle significativement supérieure à la moyenne. En Bretagne, c’est le cas par exemple des secteurs liés à l’économie maritime (poissonnerie, fabrication de filets, réparation navale…).  Des cartes permettent de visualiser la répartition communale des établissements dans ces activités. Sont également analysées quelques activités de métiers d’art repérables à travers leur code NAF (bijouterie-joaillerie, facture instrumentale, céramique…).

 

  • Nombre d’établissements employeurs (source : INSEE CLAP)

Un établissement employeur est défini comme étant un établissement employant ou ayant employé au moins un salarié au cours de l’année N.

 

  • Nombre d’emplois salariés (source : INSEE CLAP)

Il s’agit de l’effectif salarié déclaré par l’établissement, au 31 décembre de l’année d’exercice, sur des postes non annexes. Un poste est considéré dans les Déclarations annuelles de données sociales (DADS) comme non annexe ou "vrai emploi" s'il atteint certains seuils en termes de rémunération et de volume de travail. Dans le cas général, si la rémunération est supérieure à 3 SMIC mensuels, ou si la durée d'emploi dépasse 30 jours et 120 heures et que le rapport nombre d'heures/durée > 1,5, le poste est non annexe. Sinon le poste est considéré comme annexe.

 

  • Nombre d’emplois salariés (source : ACOSS-URSSAF)

Pour les activités du champ libéral, les emplois salariés sont les emplois non annexes en fin de période des établissements employeurs dans les secteurs analysés, hors apprentis et stagiaires.

 

  • Evolution 2012/15 des établissements (source INSEE Dénombrement), établissements employeurs (source INSEE CLAP) et emplois salariés (Source INSEE CLAP)

CLAP étant à utiliser avec prudence pour des évolutions pluriannuelles fines, une analyse par tendances (en baisse, stable, en hausse) a été privilégiée. Par ailleurs, les populations d’établissements ou de salariés étant parfois très faibles, les évolutions sont parfois peu significatives. A cet égard, ont été déterminés comme stables les évolutions comprises entre -3% et 3% lorsque la population est supérieure ou égale à 134 et entre -4 et +4 en valeur absolue lorsque l’échantillon est inférieur à ce seuil. Les évolutions des échantillons inférieurs à 10 unités en année de référence sont considérées comme non significatives (ns).

A noter : pour la mesure des emplois salariés des activités libérales, la source utilisée est celle de l’ACOSS-URSSAF.

 

  • Top 5 des activités exercées (sources : INSEE Dénombrement et INSEE CLAP)

Sont classées parmi le « Top 5 des activités », les activités dont le nombre d’établissements et/ou dont le nombre d’emplois salariés figurent parmi les 5 plus élevés sur le périmètre étudié.  

A noter : pour la mesure des emplois salariés des activités libérales, la source utilisée est celle de l’ACOSS-URSSAF.

 

  • Dynamique des emplois (sources : INSEE Dénombrement et INSEE CLAP)

Pour ce graphique, sont répertoriés les 5 secteurs ayant connu la plus forte augmentation de leurs effectifs salariés (en valeur absolue), ainsi que les 5 secteurs ayant enregistré la plus forte baisse (en valeur absolue).

A noter : pour la mesure des emplois salariés des activités libérales, la source utilisée est celle de l’ACOSS-URSSAF.

 

  • La densité sectorielle des emplois (source : INSEE CLAP, traitement ISM) est le ratio entre le nombre d’emplois salariés d’une activité et le nombre total d’emplois salariés du secteur marchand du territoire étudié (ensemble des cotisants du champ concurrentiel affiliés au régime général)

 

  • Les demandeurs d’emplois (source Pole Emploi STMT de Pôle emploi)

Les « demandeurs d’emploi fin de mois (DEFM) » sont dénombrés en fonction du Code ROME sous lequel ils se sont inscrits à Pôle emploi et pour lesquels ils ont déclaré rechercher un emploi (les codes ROME sont les Codes métiers issus du Répertoire Opérationnel des Métiers et Emplois).

Pour chacun des secteurs du périmètre est affiché le nombre de demandeurs d’emploi dans les principaux métiers du secteur.

 

  • Poids des demandeurs d’emplois (source : INSEE CLAP, Pôle emploi, traitement ISM)

Cet indicateur correspond au ratio entre le nombre de demandeurs d’emploi dans les principaux métiers d’une activité (définis par leur(s) Code(s) ROME) et le nombre de salariés actifs dans cette même activité.

 

  • Nombre, évolution et caractéristiques des apprentis (source : ISM, Tableau de bord de l’apprentissage artisanal, d’après la source MEN MESR DEPP SIFA)

Le nombre d’apprentis correspond dans cette étude au nombre d’apprentis scolarisés au 31 Décembre de l’année scolaire 2015/16 et dont l’entreprise d’accueil est localisée sur le périmètre géographique de l’étude. La localisation d’un apprenti correspond donc à localisation géographique de l’entreprise dans lequel l’apprenti effectue son apprentissage. Le dénombrement des apprentis par secteur est réalisé à partir du code NAF de l’entreprise et non pas du diplôme préparé.

 

  • Les CFA – Centres de Formation d’apprentis (source : ISM, Tableau de bord de l’apprentissage artisanal, d’après la source MEN MESR DEPP SIFA)

Pour compléter l’analyse, les principaux Centres de Formation d’apprentis fréquentés en Bretagne par les apprentis du périmètre sont localisés dans les cartes. A noter toutefois : certains apprentis employés dans des entreprises bretonnes peuvent être inscrits dans un CFA en dehors de la région.

 

  • Taux de pénétration de l’apprentissage (source : ISM, Tableau de bord de l’apprentissage artisanal, d’après les sources MEN MESR DEPP SIFA et INSEE Dénombrement)

Le taux de pénétration de l’apprentissage est le ratio entre le nombre d’apprentis formés dans les établissements du secteur d’activité du pays et le nombre total d’établissements actifs dans ce secteur sur le territoire étudié.

 

 

 

LISTE DES CODES APE DU PERIMETRE DE L’ETUDE PAR SECTEURS

Artisanat et commerce de l’alimentation

1011Z 1012Z 1013A 1013B 1020Z 1031Z 1032Z 1039A 1039B 1041A 1041B 1042Z 1051A 1051B 1051C 1051D 1052Z 1061A 1061B 1062Z 1071A 1071C 1071D 1072Z 1073Z 1081Z 1082Z 1083Z 1084Z 1085Z 1086Z 1089Z 1091Z 1092Z 1101Z 1102A 1103Z 1104Z 1105Z 1106Z 1107A 1107B 4711B 4711C 4721Z 4722Z 4723Z 4724Z 4725Z 4729Z 4781Z 5621Z

Bâtiments et travaux-publics

4120A 4120B 4211Z 4212Z 4213A 4213B 4221Z 4222Z 4291Z 4311Z 4312A 4312B 4313Z 4321A 4321B 4322A 4322B 4329A 4329B 4331Z 4332A 4332B 4332C 4333Z 4334Z 4339Z 4391A 4391B 4399A 4399B 4399C 4399D 4399E 8130Z

Artisanat de fabrication

0729Z 0811Z 0812Z 0891Z 0892Z 0893Z 0899Z 0990Z 1310Z 1320Z 1330Z 1391Z 1392Z 1393Z 1394Z 1395Z 1396Z 1399Z 1411Z 1412Z 1413Z 1414Z 1419Z 1420Z 1431Z 1439Z 1511Z 1512Z 1520Z 1610A 1610B 1621Z 1622Z 1623Z 1624Z 1629Z 1711Z 1712Z 1721A 1721B 1721C 1722Z 1723Z 1724Z 1729Z 1812Z 1813Z 1814Z 1820Z 2011Z 2012Z 2013A 2013B 2014Z 2015Z 2016Z 2017Z 2020Z 2030Z 2041Z 2042Z 2051Z 2052Z 2053Z 2059Z 2060Z 2211Z 2219Z 2221Z 2222Z 2223Z 2229A 2229B 2311Z 2312Z 2313Z 2314Z 2319Z 2320Z 2331Z 2332Z 2341Z 2342Z 2343Z 2344Z 2349Z 2351Z 2352Z 2361Z 2362Z 2363Z 2364Z 2365Z 2369Z 2370Z 2391Z 2399Z 2410Z 2420Z 2431Z 2432Z 2433Z 2434Z 2441Z 2442Z 2443Z 2444Z 2445Z 2446Z 2451Z 2452Z 2453Z 2454Z 2511Z 2512Z 2521Z 2529Z 2530Z 2540Z 2550A 2550B 2561Z 2562A 2562B 2571Z 2572Z 2573A 2573B 2591Z 2592Z 2593Z 2594Z 2599A 2599B 2611Z 2612Z 2620Z 2630Z 2640Z 2651A 2651B 2652Z 2660Z 2670Z 2680Z 2711Z 2712Z 2720Z 2731Z 2732Z 2733Z 2740Z 2751Z 2752Z 2790Z 2811Z 2812Z 2813Z 2814Z 2815Z 2821Z 2822Z 2823Z 2824Z 2825Z 2829A 2829B 2830Z 2841Z 2849Z 2891Z 2892Z 2893Z 2894Z 2895Z 2896Z 2899A 2899B 2910Z 2920Z 2931Z 2932Z 3011Z 3012Z 3020Z 3030Z 3040Z 3091Z 3092Z 3099Z 3101Z 3102Z 3103Z 3109A 3109B 3211Z 3212Z 3213Z 3220Z 3230Z 3240Z 3250A 3250B 3291Z 3299Z 3311Z 3312Z 3313Z 3314Z 3315Z 3316Z 3317Z 3319Z 3320A 3320B 3320C 3320D 3831Z 3832Z 3900Z

Hôtellerie-restauration

5510Z 5610A 5630Z

Professions libérales de santé

4773Z 7500Z 8621Z 8622A 8622B 8622C 8623Z 8690B 8690D 8690E

Professions libérales du droit

6910Z

Professions libérales du cadre de vie

6622Z 6920Z 7111Z 7112A 8030Z

Activité de Service

4520A 4520B 4540Z 4776Z 4932Z 4942Z 7120A 7420Z 8020Z 8121Z 8122Z 8129A 8129B 8292Z 8690A 9003A 9511Z 9512Z 9521Z 9522Z 9523Z 9524Z 9525Z 9529Z 9601A 9601B 9602A 9602B 9603Z